Drame dans les Alpes-Maritimes : le macabre dénouement de l’affaire du corps d’une octogénaire dévoré par des animaux dans un jardin

Drame dans les Alpes-Maritimes : le macabre dénouement de l’affaire du corps d’une octogénaire dévoré par des animaux dans un jardin

Découverte funeste à Colomars : Fin tragique pour une senior

Une femme âgée retrouvée morte

Dans le paisible arrière-pays Niçois, un événement tragique vient bouleverser la quiétude de la commune de Colomars. Les autorités ont mis au jour une scène d’horreur : le cadavre d’une dame de plus de 80 ans a été découvert dans son propre jardin, révèle une information du portail numérique de BFMTV. Alertée par sa fille désemparée faute de nouvelles, la gendarmerie a fini par retrouver la nonagénaire sans vie chez elle.

Une victime estimée de la communauté

Reconnue au sein de son village, cette octogénaire a été secourue plusieurs fois par le passé. Malgré cela, elle avait à chaque fois décliné toute proposition d’assistance ou de soutien. Ses derniers jours ont manifestement été marqués par l’isolement, détaille le rapport de la gendarmerie.

Un scénario macabre

Le site de France Bleu Azur relate que le corps inanimé présentait des signes de consommation par des bêtes sauvages, ce qui a ajouté à l’effroi de cette macabre révélation. La défunte vivait avec son fils, un quinquagénaire, qui semble avoir disparu concomitamment.

Photographie illustrative du drame

La photo DR jointe illustre poignamment cette tragédie qui a touché la communauté de Colomars.

Récapitulatif des événements

  • Femme octogénaire trouvée morte dans son jardin à Colomars
  • Alerte donnée par la fille de la défunte après une inquiétante absence de nouvelles
  • La victime était appréciée localement mais avait refusé l’aide à plusieurs reprises
  • Déplorable fin pour la dame âgée, son corps ayant été partiellement consommé par des animaux
  • Disparition simultanée du fils de la victime, un élément qui complique l’enquête

Le sort tragique de cette senior de Colomars laisse la collectivité en émoi, tout en soulevant des questions sur la solitude et la vulnérabilité des personnes âgées dans notre société.

Dans la même thématique

Vous souhaitez Laisser un Commentaire ?