Découvrez la nouvelle étiquette révolutionnaire qui vous fera économiser de l’argent dans les supermarchés

Découvrez la nouvelle étiquette révolutionnaire qui vous fera économiser de l’argent dans les supermarchés

Une innovation dans les étals : une étiquette pour protéger le porte-monnaie

Les consommateurs pourront bientôt repérer plus facilement les produits dont le prix a augmenté ou la quantité a diminué grâce à une initiative gouvernementale. Les chaînes de supermarchés seront tenues d’adopter une nouvelle forme d’étiquetage qui promet de révéler la réalité derrière certaines pratiques tarifaires.

Une signalisation visant la transparence

Cette innovation s’incarne dans une étiquette spéciale visant à alerter les acheteurs des changements de quantité ou de coût des articles proposés. Des enseignes de renom telles que Carrefour ont déjà commencé à déployer cette signalétique, laquelle deviendra un standard incontournable pour tous les commerçants à compter de mars 2024.

Contexte économique et inflation

La création de cette étiquette est en partie due à l’escalade continue des prix dans l’alimentaire, malgré un recul général de l’inflation. En effet, d’après les chiffres de l’Insee, les étiquettes ont montré une augmentation significative, mettant la pression sur le budget des ménages.

  • Hausse des tarifs alimentaires : +12% en 2022
  • Augmentation précédente : +7% en 2021

La “shrinkflation” : une pratique dans le collimateur

La pratique controversée de “shrinkflation”, consistant à vendre des produits de moins en moins volumineux pour un prix égal ou supérieur, est au cœur de cette mesure. Si cette pratique n’est pas illégale, elle est jugée comme étant peu éthique par de nombreux acteurs, dont le ministre de l’Economie.

  1. Une marque de chips réduit son sachet de 300g à 250g avec une majoration de prix de 27%.
  2. Un fabricant de mayonnaise diminue son pot de 470g à 385g et enchérit son produit de 35%.

L’étiquette orange, un engagement pour l’authenticité

L’initiative de Carrefour, avec sa vignette orange de 13 cm², annonce clairement la réduction de quantité et l’augmentation du coût fournisseur en s’engageant à revoir les tarifs. Cette mesure préventive sera bientôt étendue à l’échelle nationale dans toutes les enseignes de distribution françaises. Des géants comme le groupe Leclerc ont déjà annoncé l’intégration prochaine de cette étiquette informant de la “shrinkflation”.

Une réglementation en attente de validation

Toutes les grandes surfaces devront apposer la nouvelle signalétique dans leurs allées. L’attente porte actuellement sur la signature de l’arrêté autorisant cette disposition. Les distributeurs tels qu’Intermarché, Hyper U, Auchan, Lidl ou Franprix auront l’obligation de s’y conformer, pour le bien-être économique de leur clientèle.

Dans la même thématique

Vous souhaitez Laisser un Commentaire ?