Planet-Score : décryptage de la nouvelle étiquette environnementale des supermarchés français

Planet-Score : décryptage de la nouvelle étiquette environnementale des supermarchés français

Une Révolution Écologique au Supermarché: Le Planet-Score

L’avènement du Planet-Score

Avec l’arrivée de la nouvelle année, les consommateurs français font face à un changement majeur dans l’évaluation de la qualité nutritionnelle de leurs achats. La rigueur accrue du Nutri-Score, notamment envers les produits sucrés, s’accompagne de l’introduction du “Planet-Score”. Ce dernier vise à informer clairement sur les répercussions écologiques des produits achetés. La mise en œuvre du Planet-Score constitue une initiative avant-gardiste en France, bien que sa reconnaissance officielle par les instances gouvernementales accuse un certain retard.

Le Défi d’une Méthodologie Unifiée

Établir un protocole de calcul homogène pour la variété des articles tels que les aliments, les textiles ou les services touristiques relève d’un véritable challenge. La complexité réside dans la synthèse de nombreux facteurs environnementaux en une seule valeur. L’objectif est d’intégrer divers impacts tels que le réchauffement climatique, la prolifération d’algues ou encore la pollution atmosphérique en un chiffre unique et représentatif, tâche complexe comme l’évoque Sabine Bonnot, représentante de Planet-Score.

La Complémentarité du Planet-Score avec l’Impact Global

En ce qui concerne particulièrement les denrées alimentaires, c’est le Planet-Score qui viendrait compléter l’estimation de l’impact global en cours d’élaboration. Ce score est illustré par une gradation allant de A à E, associée à un code couleur du vert au rouge. L’examen de divers critères tels que l’utilisation de pesticides, les répercussions sur l’écosystème, le réchauffement planétaire et les méthodes d’élevage contribuera à cette notation.

  • Impact lié au mode de production
  • Usage des pesticides
  • Effets sur la biodiversité
  • Conséquences sur le climat
  • Pratiques d’élevage

Ainsi, dans l’exemple d’un yaourt au citron, le Planet-Score serait principalement déterminé par la manière dont est produit le lait, soulignant l’importance des pratiques agricoles. On s’interrogerait donc sur le bien-être animal (accès au pâturage) et la provenance des aliments pour le bétail (importation de soja, etc.). Un comité scientifique est attendu pour apporter, ce mois-ci, plus d’éclaircissements au gouvernement sur le sujet.

La France est à l’aube d’une réforme environnementale majeure au sein de ses supermarchés avec l’introduction du Planet-Score. Tandis que ce dispositif se fait peu à peu une place sur les étals, les consommateurs vont devoir assimiler et comprendre l’importance des enjeux qu’il représente. Le Planet-Score pourrait amener une nouvelle conscience écologique dans les choix de consommation et influencer grandement les pratiques des producteurs.

Dans la même thématique

Vous souhaitez Laisser un Commentaire ?