Le Crippled Peregrine moon lander s’attend à s’écraser sur Terre aujourd’hui en transportant des restes humains

Le Crippled Peregrine moon lander s’attend à s’écraser sur Terre aujourd’hui en transportant des restes humains

Chute imminente du module lunaire Peregrine chargé de restes humains

Fin de mission pour Peregrine

La mission du module lunaire privé Peregrine, conçu par la société Astrobotic basée à Pittsburgh, s’apprête à s’achever abruptement avec son retour sur la planète qui l’a vu naître. Selon les dernières prédictions de la compagnie, la sonde devrait pénétrer l’atmosphère terrestre et se désintégrer au-dessus de l’océan Pacifique Sud aux alentours de 16h (heure de la côte est des États-Unis) le 18 janvier.

Trajectoire contrôlée vers un splendide fin

Malgré une anomalie de propulsion due à une fuite de carburant survenue peu après le lancement, le véhicule spatial a pu être orienté pour une rentrée atmosphérique maîtrisée au-dessus d’une région isolée du Pacifique Sud. Cette manœuvre a été facilitée par une série de 23 petites impulsions des moteurs principaux de l’atterrisseur, impossibilité d’une burn unique à cause de la fuite. En outre, la société a affiné l’axe de Peregrine pour que la force induite par le carburant en fuite favorise la dérive vers l’océan. Astrobotic se veut rassurant quant à l’absence de risques pour la population ou pour l’environnement.

Une cargaison spéciale retourne sur Terre

Peregrine avait pour objectif de livrer des équipements scientifiques sur la Lune, parmi lesquels figurent cinq expériences de la NASA, grâce au programme Commercial Lunar Payload Services. Cet engin transporte également une cargaison singulière sous forme de reliques commémoratives de défunts, sous la responsabilité des entreprises Celestis et Elysium Space. La défaillance du système propulseur ayant mis un terme à sa mission, ces restes humains vont maintenant retomber sur Terre.

Résultats de la mission et perspectives

Les résultats détaillés de cette mission d’adieu de Peregrine seront communiqués lors d’une conférence de presse qui se tiendra le lendemain de la rentrée, le 19 janvier. Les échecs de cette mission ne freineront pas pour autant les ambitions lunaires commerciales de la NASA.

Rejoignez les discussions spatiales

Nous vous invitons à vous joindre aux forums de discussion dédiés à l’espace pour poursuivre les échanges sur les dernières missions, l’observation du ciel nocturne et bien plus. Et si vous avez un conseil ou un commentaire à nous transmettre, n’hésitez pas à nous écrire à community@space.com.

Cet article a été rédigé par un membre de notre équipe dédié aux informations spatiales, un fervent passionné de l’astronomie et de l’exploration spatiale.

Dans la même thématique

Vous souhaitez Laisser un Commentaire ?