Conseils pratiques pour voyager en ferry avec une voiture électrique : quand une batterie peu chargée devient un avantage

Conseils pratiques pour voyager en ferry avec une voiture électrique : quand une batterie peu chargée devient un avantage

Navigation en Ferry avec un Véhicule Électrique : Moins de Charge, Plus de Sécurité

Peu fréquents mais non moins sérieux, les accidents de navires transportant des voitures électriques, à l’instar du naufrage du Felicity Ace et de l’incendie partiel du Freemantle Highway, interpellent sur la sécurité des batteries électriques en mer. Bien que ces batteries ne soient pas directement incriminées dans ces sinistres, l’attention des transporteurs maritimes se porte néanmoins sur le potentiel incendiaire qu’elles représentent.

Protocoles naissants et recommandations

À l’heure actuelle, la présence de véhicules électriques sur les ferries reste marginale. Corsica Ferries révèle que ces automobiles écologiques ne forment qu’environ 3% du total de son trafic vers le continent. Les directives en terme de sécurisation sont encore en devenir, bien que la compagnie conseille un niveau de charge réduit lors de l’embarquement, une pratique commune étant de maintenir la batterie à 30% de sa capacité pour minimiser le danger.

Les procédures d’accueil des véhicules électriques

Les mesures de précautions ne se limitent cependant pas à la seule capacité de la batterie. Les automobiles endommagées représentent un cas à part, exclues de transport à moins d’être embarquées comme fret et qualifiées de marchandises à risque. La sécurité demeure la priorité pour les armateurs.

Stratégies de lutte contre les incendies spécifiques

Par ailleurs, les feux de batterie électrique, intraitables par les moyens conventionnels tels que les extincteurs à poudre ou à CO2, engendrent des méthodes de prévention ad hoc. Un étiquetage rigoureux dès la prise de réservation autant qu’un positionnement ciblé des véhicules sur le navire sont essentiels afin de faciliter l’emploi de mesures de refroidissement adaptées en cas de déclenchement d’un incendie.

Réassurance malgré les risques

Malgré tout, Romain Chappel de Corsica Linea tient à rassurer les futurs passagers : statistiquement, les voitures électriques n’ont pas plus tendance à s’enflammer que leurs homologues à combustion interne. L’identification précoce des véhicules électriques et les rappels répétés sur la charge optimale restent les meilleurs garants de sécurité lors des traversées maritimes.

Conseils aux voyageurs en véhicule électrique

  • Vérifiez la charge de votre batterie : elle ne doit pas excéder 30% de sa capacité totale.
  • Informez la compagnie de ferry lors de la réservation si vous voyagez à bord d’un véhicule électrique.
  • Assurez-vous que votre véhicule n’est pas endommagé avant l’embarquement.
  • Adhérez aux procédures de sécurité spécifiques, telles que le placement d’une vignette d’identification sur votre pare-brise.

Dans la même thématique

Vous souhaitez Laisser un Commentaire ?