Moustique tigre : Découvrez comment vous protéger de ce redoutable prédateur !

Moustique tigre : Découvrez comment vous protéger de ce redoutable prédateur !

découvrez comment vous protéger du redoutable prédateur qu'est le moustique tigre et préservez votre bien-être.

Protégez-vous face à l’Aedes albopictus, nouvel envahisseur de la Normandie

La date du 20 mars 2024 marquera désormais l’histoire entomologique de la Normandie, puisqu’elle a révélé l’établissement de l’Aedes albopictus, communément appelé moustique tigre, dans la région de Seine-Maritime. Cet événement fait de la Normandie la dernière région métropolitaine française à accueillir cet hôte indésirable. Cet insecte prolifique se distingue par son activité piqueuse aussi bien diurne que nocturne, la simplicité de ses conditions de reproduction – un simple contenant renversé peut suffire – et sa longévité d’environ un mois.

Dans la même thématique

Présence nationale étendue de l’Aedes albopictus

La carte nationale de la répartition du moustique tigre souligne qu’aucun département français n’est désormais épargné. Ce prédateur est présent dans une liste exhaustive de départements : de l’Ain jusqu’au Val-d’Oise, en passant par des zones aussi variées que les Alpes-Maritimes ou la Haute-Savoie.

Identification et origine de l’Aedes albopictus

Originellement issu des forêts tropicales d’Asie du Sud-Est, le moustique tigre s’est dispersé mondialement à une vitesse alarmante depuis les années 2000, essentiellement via les transports maritimes et aériens. Sa propagation globale lui a valu une place parmi les espèces les plus invasives. Cet insecte aux rayures caractéristiques, lui conférant son apparence de zèbre et atteignant une taille avoisinant les 5 millimètres, est notablement plus agressif et démontre une préférence marquée pour le sang humain.

Dans la même thématique

Les pathologies véhiculées par le moustique tigre

Le moustique tigre est potentiellement porteur de pathogènes pouvant engendrer des affections comme la dengue, le chikungunya et le virus Zika, mais ne les transmet que s’il a préalablement piqué une personne infectée. Ces maladies se caractérisent par des symptômes variés pouvant s’approcher de ceux de la grippe, accompagnés de manifestations telles que des éruptions cutanées et une grande fatigue.

Aspect d’un moustique tigre

Le moustique tigre se distingue par sa silhouette presque noirâtre, marquée de fines bandes blanches qui lui valent son surnom. La ligne blanche distinctive le long de son thorax le rend aisément identifiable, même en vol.

Dans la même thématique

Stratégies de prévention contre les piqûres du moustique tigre

La prévention contre la prolifération du moustique tigre passe par la limitation des points d’eau stagnante où il pourrait pondre :

  • Éliminez les eaux accumulées dans les vases ou garnissez-les de sable mouillé
  • Nettoyez les récipients que l’on trouve fréquemment dans les jardins
  • Sécurisez les bacs de récupération des eaux pluviales en les isolant de l’accès aux moustiques
  • Veillez à un écoulement correct des eaux via les gouttières
  • Stockez à couvert les objets pouvant recueillir l’eau de pluie
  • Pour ce qui est des réservoirs difficiles à vider, une toile moustiquaire ou une fine couche d’huile pourra empêcher les larves de respirer
  • Un bon entretien du jardin et de son environnement participe également à la réduction des habitats favorables au moustique tigre

À domicile, l’utilisation de la climatisation, de ventilateurs, de moustiquaires et de répulsifs à base de citronnelle, sont des mesures supplémentaires pouvant réduire les risques de piqûres.

Liens utiles :

Vous souhaitez Laisser un Commentaire ?