Stellantis innove dans la fabrication des véhicules électriques de grande taille (Dodge et Jeep

Stellantis innove dans la fabrication des véhicules électriques de grande taille (Dodge et Jeep

Stellantis révolutionne la production de VÉ de grande taille avec une nouvelle plateforme

Stellantis, acteur majeur de l’industrie automobile, vient de révéler sa dernière innovation technologique : une plateforme spécialisée dans la construction de véhicules électriques de grandes dimensions. Cette avancée, nommée SLTA Large, est conçue pour apporter souplesse et efficacité dans la production, tout en optimisant les coûts pour le groupe. L’introduction sur le marché américain de ces nouveaux modèles devrait débuter en 2024 et s’inscrit dans une stratégie visant à renforcer la présence de Stellantis sur ce territoire, où l’entreprise cherche à regagner du terrain.

Un outil au service de l’efficacité opérationnelle

Selon Carlos Tavares, le PDG de Stellantis, l’importance de cette plateforme repose sur sa capacité non seulement à produire une variété de véhicules, allant des SUV aux crossovers, mais également à englober plusieurs marques du groupe comme Dodge et Jeep, suivies de près par Alfa Romeo, Maserati et Chrysler. Cette plateforme, qui favorise l’harmonisation de la fabrication des véhicules tout en accélérant leur mise sur le marché, est un atout stratégique semblable aux efforts entrepris par Tesla pour compresser ses coûts de production.

Performance et autonomie élevées

La SLTA Large se distingue par sa flexibilité et par la capacité des batteries des véhicules qu’elle peut soutenir. Les batteries prévues pourront varier entre 85 et 118 kilowattheures, fournissant ainsi jusqu’à 800 kilomètres d’autonomie. De plus, ces véhicules seront dotés de systèmes permettant une recharge rapide extraordinaire, capable de regagner une charge complète en seulement 20 à 30 minutes. Les performances anticipées sont impressionnantes : ces véhicules pourront rivaliser avec des marques performantes telles que Tesla ou Porsche en termes d’accélération.

Une réponse aux enjeux du marché

  • Ventes difficiles : Fin d’année compliquée pour Stellantis en Europe et aux USA.
  • Rivalité internationale : La marque doit faire face à la concurrence accrue, notamment de Hyundai et des constructeurs chinois.
  • Maintien des marges : Malgré ces défis, Tavares s’engage à ne pas réduire les prix de vente pour préserver la santé financière de l’entreprise.
  • Stratégie de lancement : Des modèles comme la C3 électrique à 23.300 euros et la Peugeot 3008 électrique sont prévus pour concurrencer l’offre étrangère.

À l’aube de cette transition cruciale vers une mobilité plus durable, Stellantis semble avoir trouvé une voie prometteuse pour s’idéaliser dans le marché des véhicules électriques de grande dimension. Avec une plateforme technologique avancée, l’entreprise montre qu’elle est prête à tenir tête aux défis du secteur et à apporter sa contribution à une révolution électrique plus abordable et performante.

Dans la même thématique

Vous souhaitez Laisser un Commentaire ?