Société en Suède : fin de la gratuité du café pour les personnels municipaux, quel impact sur la culture du pays ?

Société en Suède : fin de la gratuité du café pour les personnels municipaux, quel impact sur la culture du pays ?

Impact de la suppression de la gratuité du café pour les employés municipaux en Suède

Une pratique ancestrale remise en cause

La Suède, où la consommation de café tient une place essentielle dans les rituels quotidiens, connaît actuellement une transition notable. Depuis son introduction à la fin du XVIIᵉ siècle, le café occupe une place de choix dans les habitudes de consommation suédoises. Les Suédois, parmi les plus grands buveurs de café de la planète, ont traditionnellement bénéficié de pauses café gratuites au travail, communément appelées “fika”. Toutefois, cette tradition est en train de faiblir avec certaines municipalités qui prennent la décision d’arrêter de fournir gratuitement cette boisson à leurs agents.

Évolution controversée à Hudiksvall

Un exemple révélateur se déroule à Hudiksvall, commune de l’ordre de 40 000 habitants située au nord de Stockholm. Le journal local Hudiksvalls Tidning a récemment mis en lumière que le café n’est plus offert en tant qu’avantage social par la municipalité. À la place, une déduction sur salaire est appliquée pour ceux qui consomment du café au travail, avec des montants s’échelonnant entre 20 et 150 couronnes suédoises mensuellement selon les situations.

Une inégalité qui suscite le débat

Dès le lendemain de cette annonce, la revue Kommunalarbetaren, adressée aux employés municipaux et régionaux, a constaté que cette mesure touche une municipalité sur quatre. Notamment, les infirmières et les auxiliaires de puériculture se retrouvent dans l’obligation de payer leur café. Cette politique a entraîné un sentiment de discrimination, puisque d’autres groupes professionnels continuent de jouir d’une certaine préférence à cet égard.

Les conséquences sur la culture suédoise

La question est à présent de savoir comment ces changements vont influer sur la culture locale et le célèbre concept de “fika”. Ce café offert aux employés représentait plus qu’une simple pause ; il symbolisait un moment de convivialité et d’échange entre collègues. S’il est trop tôt pour évaluer l’impact complet, il est évident que ces ajustements budgétaires en période de récession ont touché une corde sensible.

La suite de cet article est accessible uniquement aux abonnés…

  • Explorez l’intégralité de nos contenus réservés aux abonnés
  • Soutenez le journalisme indépendant
  • Recevez notre newsletter matinale tous les jours

Dans la même thématique

Vous souhaitez Laisser un Commentaire ?