XV de France : Les 6 joueurs qui ont perdu leur place dans la liste de Galthié

XV de France : Les 6 joueurs qui ont perdu leur place dans la liste de Galthié

Par Fabien Le Floc’h, Media365, publié le 17 janvier 2024 à 16h25

L’annonce a été faite par Fabien Galthié ce mercredi, révélant les noms des 34 athlètes qui vont participer au Tournoi des Six Nations cette année. Certains habitués ne figurent malheureusement pas sur cette liste.

En dépit d’un parcours s’arrêtant en quarts de finale lors du Mondial 2023, Galthié maintient sa confiance et livre sa première sélection post-Coupe du monde défavorable à l’équipe de France. Pour cet affrontement européen, 22 des 33 joueurs mondiaux sont reconduits et six nouveaux venus sont intégrés, écartant de la scène quelques figures précédemment omniprésentes en équipe nationale.

Deux absences remarquées : Villière et Vincent

Gabin Villière, qui a été relégué au rôle de doublure suite à l’émergence de Louis Bielle-Biarrey, n’a pas été retenu par Galthié pour les compétitions à venir. Malgré huit apparitions sous le maillot du RCT en première moitié de saison, il est laissé de côté en raison d’une concurrence accrue. Du côté d’Arthur Vincent, le joueur de Montpellier, qui avait juste récupéré de sa blessure à temps pour la Coupe du monde, semble avoir perdu la confiance du sélectionneur au profit d’Emilien Gailleton et Nicolas Depoortère.

Dans la même thématique

Willemse et Macalou : non-reconduits

Paul Willemse, absent du Mondial pour cause de lésion à la cuisse, avait émis le désir de poursuivre l’aventure avec le XV de France. Ce souhait n’est pas partagé par Galthié malgré une place de titulaire indiscutée lors des précédentes rencontres internationales. Concernant Sekou Macalou, bien que son profil polyvalent ait été précédemment valorisé, les performances mitigées pendant le Mondial pourraient justifier cette mise à l’écart.

Dans la même thématique

Couilloud et Hastoy : Les choix inattendus

La non-convocation de Baptiste Couilloud cause une certaine stupéfaction. Troisième choix à la mêlée lors du Mondial, et en l’absence de Antoine Dupont, il semblait en bonne position pour être rappelé. Toutefois, Galthié a préféré limiter le nombre de joueurs à ce poste, favorisant Nolann Le Garrec (Racing 92) pour seconder Maxime Lucu. De son côté, Antoine Hastoy rate également le coche. L’ouvreur du Stade Rochelais, qui était en compétition avec Matthieu Jalibert pour le poste de titulaire après la blessure de Romain Ntamack, semble avoir raté une occasion de s’imposer et se trouve supplanté par la révélation Antoine Gibert (Racing 92), sollicité pour la première fois.

Dans la même thématique

Vous souhaitez Laisser un Commentaire ?