Menna, le restaurant qui vise les étoiles du soir

Menna, le restaurant qui vise les étoiles du soir

Menna, une ascension culinaire vers les luminaires du soir

Au coeur de la rue Fresque, qui attire les fins gourmets, trône le restaurant Menna, connu pour son ascension méthodique vers les sommets de la gastronomie. Avec l’ambition de rejoindre le club sélect des restaurants étoilés du guide Michelin à Nîmes, sa démarche s’inscrit dans une quête d’excellence, tout en préservant son identité et ses convictions profondes.

Un binôme à la quête de saveurs étoilées

Du haut de leur rêve étoilé, Jonathan et Clémence, un tandem amoureux, tiennent solidement les rênes de Menna, qu’ils ont érigé en août 2021, dans le sillage de la libération pandémique. Issus de la renommée école Kayser, avec Jonathan orchestrant la salle et Clémence jonglant entre les douceurs sucrées, ils se sont entourés de l’expertise de Pascal, ancien maître des cuisines de l’Imperator, et père de Clémence. “Après cinq ans de maturation et de précieux apprentissages, implanter notre propre restaurant semblait être un passage obligé”, confie Jonathan.

Le restaurant Menna façonne sa réputation grâce à une gastronomie à la fois moderne et ancrée dans la tradition, défiant les conventions et rythmée par les saisons, comme l’indique fièrement Jonathan.

L’artisanat culinaire comme signature

La devise de Menna ? L’authenticité. Des préparations entièrement concoctées sur place, ce qui inclut le pain, les crèmes glacées, jusqu’aux sauces les plus onctueuses. La prouesse du couple consiste aussi à maximiser les synergies avec les producteurs du terroir. Ils choisissent rigoureusement leurs viandes auprès des fermes locales du Cantal, les fromages viennent de la fromagerie Vergne, tandis que les poissons sont sélectionnés à la poissonnerie Duprat. Leurs légumes, dont le choix varie au gré des saisons, ne franchissent pas les frontières du département.

La cuisine, une vocation prédestinée

Annoncée depuis leur tendre enfance, la passion pour la gastronomie a toujours été un choix évident pour Clémence et Jonathan. Tandis que l’un rêvait de l’univers de la pâtisserie ou de l’œnologie, l’autre se délectait des plaisirs partagés lors des repas en famille. “Dès mon plus jeune âge, le fait d’aller au restaurant était pour moi un moment de joie, une sortie attendue, ancrée dans mon éducation”, se souvient Jonathan.

Dans la même thématique

Le tableau des mets de Menna

  • Menu Truffe (100€): Cinq services à la gloire de la truffe, du début jusqu’au dessert.
  • Menu Original (55€): Une variété de plats tout aussi savoureuse et accessible.
  • Formule Déjeuner (32€): Disponible du lundi au samedi (hors jours fériés), alliant entrée, plat et dessert.

Des clientèles diversifiées à travers les saisons

Que ce soit en été avec les touristes ou en hiver avec les habitués locaux, Menna séduit un large éventail de convives, incluant parfois des célébrités. Jonathan avoue une certaine fierté à accueillir ces invités de marque, soulignant leur simplicité et l’agréabilité des échanges.

Des projets mêlant conservation et innovation

Pour 2024, si le coeur de l’offre culinaire battra au même rythme, des modifications du mobilier et de la déco sont prévues pour apporter une touche personnelle additionnelle.

L’étoile, une ambition accessible mais raisonnée

Fort de reconnaissances comme la présence dans le guide Gault&Millau, l’objectif d’atteindre le ciel étoilé du Michelin s’érige en horizon tangible. Toutefois, le couple insiste : le succès ne saurait éclipser l’âme et l’authenticité de leur établissement. “La satisfaction et le bonheur de nos clients restent notre leitmotiv au quotidien”, affirment-ils.

Dans la même thématique

Vous souhaitez Laisser un Commentaire ?