Révolution culinaire en Ehpad : quand un cuisinier veut transformer la restauration collective

Révolution culinaire en Ehpad : quand un cuisinier veut transformer la restauration collective

Transformation de la gastronomie en milieu hospitalier : l’exemple d’un chef en Ehpad

Changement de perception de la restauration en collectivité

Une majorité de citoyens français, à hauteur de 69% en 2021, portent un regard positif sur les repas distribués dans les cantines, d’après une étude menée par l’Ifop. Plus impressionnant encore, 81% de ces individus reconnaissent les avancées significatives réalisées par les services de restauration collective, qui s’attachent désormais à fournir des produits de qualité, favorisant l’approvisionnement local, le bio et les denrées arborant des labels de qualité. Cependant, une idée reçue persiste, associant souvent la gastronomie collective à des aliments en conserves, bon marché, de piètre qualité et insipides.

Un vent de renouveau soufflé par Grégory Sampino

Grégory Sampino, un chef d’exception officiant dans un Ehpad de la Drôme, s’insurge contre cette vision dépréciative de la cuisine en milieu collectif. Il s’efforce de démontrer que l’on peut marier avec brio restauration collective et haute gastronomie. Ses 80 résidents ne peuvent que confirmer ses dires. Sa popularité grandissante et la qualité de ses plats sont également mis en évidence par les publications quotidiennes sur son profil TikTok, où l’on peut admirer les assiettes servies, qui n’ont rien à envier à celles d’un restaurant étoilé.

Inspirations et perspectives futures

De tels exemples ne manquent pas d’inspirer d’autres acteurs du secteur, à l’instar du chef étoilé Stéphane Tournié qui, à Toulouse, fait également figure de référence sur TikTok. Grâce à l’impulsion de chefs innovants, le futur de la restauration collective semble prometteur, ouvrant les portes à une révolution culinaire où le bien-manger en collectivité devient réalité.

Illustration de l’évolution : un tableau représentatif

Vision traditionnelle de la restauration collectiveVision innovante portée par Grégory Sampino
Aliments en conservesProduits frais et locaux
Réputation de basse qualitéQualité gastronomique
Peu coûteux et insipideCoût abordable, saveurs préservées
Peu d’effort pour améliorer l’offreEngagement pour la qualité et le goût

En conclusion, à travers des initiatives comme celles de Grégory Sampino, c’est toute une image de la restauration collective qui est en train d’être réhabilitée pour le plus grand plaisir des résidents en Ehpad et de ceux qui prônent un bien-manger accessible à tous.

Dans la même thématique

Vous souhaitez Laisser un Commentaire ?