Le thé qui contient le plus de théine : noir, vert, blanc ou oolong ? Découvrez la réponse sur Elle à Table !

Le thé qui contient le plus de théine : noir, vert, blanc ou oolong ? Découvrez la réponse sur Elle à Table !

découvrez sur elle à table le thé ayant la plus forte teneur en théine : noir, vert, blanc ou oolong ? trouvez la réponse à cette question sur notre site !

Quelle variété de thé possède la plus grande concentration de théine ?

Mis à jour le 28 février 2024 à 13h23

Le thé, boisson traditionnelle d’Asie et populaire partout dans le monde, est connu pour sa caféine particulière, souvent appelée théine. En effet, cette dernière est une substance faisant partie intégrante des feuilles de Camellia sinensis, la plante à l’origine du thé.

Histoire et transformation du thé

Originaires des pentes de l’Himalaya, les feuilles du théier sont traditionnellement récoltées dans un triangle géographique s’étendant de l’Inde à la Birmanie en passant par la Thaïlande. Une fois récoltées, elles entreprennent un processus de séchage qui conduit à leur flétrissement puis à leur oxydation, un phénomène déterminant pour la couleur et la catégorie du thé. L’intensité de ce dernier processus marque la différence entre les thés noirs – d’oxydation longue et très prisés en Europe – et les autres variétés.

Vertus pour la santé

Les feuilles de thé regorgent d’antioxidants, combattant le vieillissement cellulaire, tout en renfermant des substances phytochimiques qui contribuent à fortifier l’immunité. Par ailleurs, elles contiennent la théanine, un acide aminé ayant des effets relaxants. Les bienfaits du thé s’étendent jusqu’à favoriser la perte de poids et réduire l’inflammation lorsqu’il est consommé régulièrement.

Effets stimulants de la théine

La théine est une molécule stimulant le système nerveux, comparable à la caféine trouvée dans le café, bien que les effets distinctifs entre le café et le thé soient inhérents à leurs compositions respectives. Cependant, une consommation excessive peut entraîner des troubles tels que des palpitations cardiaques, de l’anxiété ou des insomnies. Il est donc recommandé de limiter son apport en théine à 400 mg par jour, correspondant par exemple à huit tasses de thé noir ou quatre tasses de café.

Comparatif de la teneur en théine des thés

  • Thés noirs et oolong : Riches en théine
  • Thé vert : Teneur modérée
  • Thé blanc : Faible concentration
  • Thés déthéinés et tisanes : Sans théine ou traces minimes

À noter que les paramètres tels que la température de l’eau et le temps d’infusion influent sur la libération de la théine dans l’infusion. Privilégier des thés déthéinés ou certaines tisanes sans théine (hibiscus, camomille, curcuma) reste la meilleure alternative pour ceux désirant éviter cette substance.

Dans la même thématique

Vous souhaitez Laisser un Commentaire ?