Les bienfaits de la fréquentation des animaux : plongée au cœur des émotions avec une intervenante en médiation animale

Les bienfaits de la fréquentation des animaux : plongée au cœur des émotions avec une intervenante en médiation animale

La médiation animale: un vecteur d’émotion et de santé

L’amour et la compagnie sont essentiels à notre bien-être, en particulier lorsque l’on se retrouve isolé dans des établissements spécialisés, comme les Ehpad. C’est dans ce contexte que l’expertise de Nathalie Schindelman prend tout son sens. Précurseur dans le domaine de la médiation animale dans la région des Alpes-Maritimes, elle contribue depuis plus d’une décennie à améliorer la vie des résidents d’Ehpad, mais son intervention s’étend également aux hôpitaux, crèches et même dans le milieu universitaire à Nice pour réduire le stress des étudiants.

Dans la même thématique

Un impact positif démontré

Les observations de Nathalie sur le terrain sont corroborées par ses visites dans près de 250 structures, médicalisées ou non. Témoins de ce phénomène, les animaux domestiques apportent à leurs propriétaires des bénéfices considérables en matière de santé psychique et physique. Voici un aperçu des avantages constatés :

  • Activation de l’exercice physique
  • Dissipation du sentiment de solitude
  • Consolidation de l’envie de vivre et d’espérer en l’avenir

Des séances de bien-être animalier

En dépit des contraintes d’accès aux établissements, Nathalie ne ménage pas ses efforts pour apporter réconfort et tendresse. Elle organise des visites avec ses compagnons à quatre pattes – chiens, cochons d’inde, lapins géants – et met en place des ateliers en plein air pour contourner les limites physiques des infrastructures.

Une relation naturelle et réconfortante

Les personnes en situation de fragilité se tournent souvent vers l’essentiel, se rapprochant de la nature et des animaux, même celles qui auparavant étaient indifférentes à leur présence. Ce besoin de réconfort semble être une réponse instinctive, un appel à l’authenticité des émotions naturelles.

Dans la même thématique

Une compatibilité à considérer

Néanmoins, la médiation animale ne représente pas une panacée. Le respect des besoins de l’animal et des capacités des personnes âgées doit être pris en compte pour maintenir un équilibre harmonieux dans les interactions. La médiation nécessite donc une certaine objectivité et une reconnaissance des limites des uns et des autres, en particulier dans un environnement médicalisé.

La fréquentation des animaux ouvre donc une fenêtre d’émotions et de bien-être notable pour les individus en situation d’isolement ou de détresse psychologique. Nathalie Schindelman, avec son expertise en médiation animale, participe activement à cette démarche thérapeutique qui, au-delà de l’affection inconditionnelle, sert de catalyseur pour la santé mentale et physique des personnes accompagnées.

Dans la même thématique

Vous souhaitez Laisser un Commentaire ?