Comment une attaque en mer Rouge a réduit le trafic Internet de 25% en Europe ? Découvrez les détails choquants !

Comment une attaque en mer Rouge a réduit le trafic Internet de 25% en Europe ? Découvrez les détails choquants !

découvrez comment une attaque en mer rouge a provoqué une baisse de 25% du trafic internet en europe. les détails choquants vous attendent !

Impact d’une attaque sur la connectivité Internet via la mer Rouge

Un acte de violence récent, attribué aux forces hostiles Houthis, a engendré la destruction d’ancrages essentiels à la stabilité de plusieurs câbles sous-marins vitaux pour le lien Internet intercontinental. L’incident s’est traduit par une réduction significative, évaluée à environ un quart, des capacités de trafic numérique en Europe et d’autres régions.

Ancre maritime endommage des liaisons sous-marines

Les réseaux de données mondiaux viennent de subir une interruption marquante suite à la détérioration entraînée par l’encre du Rubymar. Le fond marin a été le théâtre d’un arrachage accidentel de câbles après que l’embarcation a été la cible d’un missile, incident imputé au groupe Houthi ce 18 février. Ce grave événement n’était pas une attaque délibérée contre l’infrastructure Internet; il faut le clarifier. Les membres d’équipage se sont vus contraints d’abandonner le navire suite à cet assaut.

Les conséquences régionales et mondiales

Les liens transcontinentaux de communication ont été fortement altérés par cet acte de sabotage imprévu. Les câbles sous-marins, stratégiquement placés en profondeur, sont d’une importance capitale pour le trafic des données. Les dommages recensés concernent des axes majeurs reliant l’Asie, l’Europe et le Moyen-Orient. Une entreprise basée à Hong Kong rapporte une situation peu commune qui perturbe grandement les réseaux de cette partie du globe.

  • Les liaisons Seacom et TGN s’étendant de l’Angleterre jusqu’à l’Afrique du Sud et de Marseille à Bombay.
  • Le réseau AAE-1 connectant le continent asiatique à l’Europe.
  • Le parcours EIG, abréviation pour Europe India Gateway.

La société Seacom annonce que le rétablissement intégral de ces connexions sous-marines nécessiterait au moins un mois de travaux de remise en état.

Dans la même thématique

La controverse et les retombées causées par l’attaque des Houthis

Les récentes altercations en mer Rouge exercent une pression incontrôlable sur les secteurs économiques et industriels de l’Europe. Par exemple, la Gigafactory allemande de Tesla a dû interrompre sa fabrication de véhicules électriques en réponse directe à ces troubles. Ces incidents illustrent comment un événement isolé peut provoquer une série de perturbations dans divers domaines.

Position officielle et défense du groupe Houthi

Accusé par les autorités américaines, le groupe Houthi, aidé par l’Iran, réfute tout acte malveillant délibéré envers les infrastructures numériques. Selon eux, c’est plutôt la présence militaire d’autres nations qui serait à la source des problématiques actuelles.

Risques environnementaux imminents

Outre les complications techniques et industrielles, cet acte met en péril l’écosystème marin. La possibilité d’une fuite de carburant et de substances chimiques depuis le Rubymar soulève une inquiétude parmi les spécialistes, qui redoutent une crise écologique d’envergure. Les communautés côtières, dépendant de la pêche et autres activités marines, se trouvent confrontées à une menace grave.

Dans la même thématique

Vous souhaitez Laisser un Commentaire ?