Comment cette coalition va-t-elle sauver l’industrie forestière avec l’aide du gouvernement ?

Comment cette coalition va-t-elle sauver l’industrie forestière avec l’aide du gouvernement ?

découvrez comment cette coalition s'engage à sauver l'industrie forestière avec le support du gouvernement. les actions et les solutions à venir pour préserver ce secteur vital de l'économie.

Sauvetage de l’industrie forestière : une action concertée avec l’appui des instances gouvernementales

Une alliance d’intervenants du domaine forestier de la province québécoise a formé un front commun sollicitant une intervention urgente et efficace des gouvernements provincial et fédéral pour contrer les impacts dévastateurs des incendies de forêt.
Cette coalition inclut des organisations majeures telles que l’Alliance forêt boréale, l’Association des entrepreneurs en travaux sylvicoles du Québec, l’Association québécoise des entrepreneurs forestiers, la Fédération de l’industrie manufacturière CSN, la Fédération québécoise des coopératives forestières et Unifor.

Mesures réclamées au gouvernement fédéral

Les demandes adressées au gouvernement central se cristallisent autour de l’amélioration de l’accessibilité à l’assurance-emploi pour les travailleurs du secteur. La proposition est de réduire le seuil d’heures requises pour bénéficier de l’assurance et d’en étendre la période d’éligibilité, à la suite de l’arrêt temporaire des activités provoqué par les sinistres.

Plaidoyer auprès du gouvernement provential

Au niveau provincial, les préoccupations se tournent vers l’instauration d’une aide financière d’urgence avec effet rétroactif. Cette aide ciblée vise à maintenir l’emploi et à soutenir les entreprises dans la conservation de leur personnel malgré l’interruption forcée des opérations.

Appel à des mesures financières mieux adaptées

Le groupe émet des réserves quant à l’efficacité de l’aide récemment annoncée de 50 millions de dollars, signalant que cette aide prend la forme de prêts à intérêts, ce qui pourrait amplifier les difficultés financières des entrepreneurs concernés.

Dans la même thématique

Les retombées des incendies sur le secteur forestier

Les entités du secteur forestier, fortement impactées par les feux, expriment leur inquiétude concernant la capacité de remplir leurs obligations contractuelles, soulignant la pression sur la main-d’œuvre et les difficultés financières exacerbées par les incendies.

La réaction du gouvernement en place

Face à ces revendications, des représentants gouvernementaux, tels que la députée de Roberval, Nancy Guillemette, ont signalé une communication active avec les concernés et une volonté d’ajustement des programmes pour répondre au mieux aux besoins de l’industrie.
En conclusion, la survie de l’industrie forestière nécessite un soutien étatique qui reconnaît l’ampleur des défis actuels. Les efforts de ces organisations, réclamant une intervention adaptée, cristallisent l’enjeu majeur : préserver la vitalité économique et environnementale de ce secteur clé au Québec.

Dans la même thématique

Vous souhaitez Laisser un Commentaire ?