Pourquoi ‘Lycée Toulouse-Lautrec’ domine-t-il les audiences TV alors que ‘It’s A Sin’ déçoit ?

Pourquoi ‘Lycée Toulouse-Lautrec’ domine-t-il les audiences TV alors que ‘It’s A Sin’ déçoit ?

découvrez pourquoi la série 'lycée toulouse-lautrec' captive les téléspectateurs tandis que 'it's a sin' suscite la déception, une analyse incontournable des tendances télévisuelles actuelles.

« Lycée Toulouse-Lautrec » s’impose sur TF1

L’absence de « La Peste » a laissé l’opportunité à « Lycée Toulouse-Lautrec » de s’élever en tête des audiences des soirées de lundi sur la première chaîne. La série a captivé une audience de 2,53 millions de téléspectateurs pour le premier épisode, correspondant à 13,3 % de ceux présents devant leur écran, selon les chiffres collectés par Médiamétrie. Bien que dominant la soirée, la série a accusé un léger recul par rapport à sa performance la semaine prédente.

Audiences légèrement en deçà pour M6

En parallèle, M6 lançait la huitième saison de « Mariés au premier regard », s’octroyant la seconde place du podium télévisuel. La première moitié du programme a séduit 2,12 millions de personnes (11,3 % de part d’audience), tandis que la seconde en a retenu 1,93 million (14,2 % de part d’audience), affichant un démarrage en douceur comparativement à la saison précédente.

France 3 attire avec un film inédit

France 3 a su tirer son épingle du jeu grâce à la diffusion inédite en clair du film « Des Hommes » avec Gérard Depardieu, convainquant 1,7 million de cinéphiles, soit 9,3 % des parts de marché.

Les autres chaînes dans la course

C8 et son émission fétiche « Commissaire Magellan » se sont hissés à la quatrième position grâce à la rediffusion d’un épisode qui a intéressé 1,25 million de fans (7,3 % du public).

Dans la même thématique

La déception pour « It’s A Sin »

Alors que l’offre télévisuelle était riche, la série britannique acclamée « It’s A Sin » n’a pas rencontré le succès escompté sur France 2, se positionnant en cinquième place malgré sa qualité reconnue. Le premier épisode a réuni 1,26 million d’individus (6,4 % de PDA) et le second a chuté à 867 000 (5,1 % de PDA), ce qui représentait une performance inférieure à celle de « La Peste » la semaine antérieure.

Dans la même thématique

Vous souhaitez Laisser un Commentaire ?