Décryptage du triomphe (presque) total du film « Et plus si affinités » au Festival de l’Alpe d’Huez

Décryptage du triomphe (presque) total du film « Et plus si affinités » au Festival de l’Alpe d’Huez

La consécration du film « Et plus si affinités » au Festival de l’Alpe d’Huez

La 27ème édition du célèbre Festival de comédie de l’Alpe d’Huez s’est achevée avec la remise des récompenses par le jury présidé par Valérie Bonneton, accompagnée de ses pairs : Guillaume de Tonquédec, Marilou Berry, Finnegan Oldfield et Eye Haïdara. Après une semaine de plaisir cinématographique mêlée à des activités hivernales et des fêtes conviviales, les délibérations ont donné leurs fruits.
Valérie Bonneton a exprimé la difficulté de choisir parmi tant de talent, soulignant l’humour et la sincérité qui ont guidé les décisions du jury. Une parenthèse personnelle a également été ouverte pour remercier l’hôpital de Grenoble pour son soutien médical à son enfant blessé.
Le jury alternatif, constitué d’instructeurs de ski sous la houlette de l’acteur Clovis Cornillac, a pris la parole en premier pour décerner son trophée régional au film « Heureux gagnants », avec une Audrey Lamy présente pour recevoir la distinction.

La famille Lamy-Jouannet à l’honneur

Lors de la soirée, le prix du meilleur court métrage a été remis de façon exceptionnelle à deux oeuvres : « Les Gendarmes et les voleurs » ainsi que « Allez ma fille », cette dernière étant une réalisation de Chloé Jouannet avec la participation de sa famille, y compris son père et sa soeur. L’émotion était palpable lorsqu’Alexandra Lamy a vu sa fille récompensée.

Dans la même thématique

L’ascension triomphale de « Et plus si affinités »

Le film « Et plus si affinités » a été le grand protagoniste de la soirée, raflant la majorité des prix prestigieux. Bernard Campan a brillé grâce à son interprétation, recevant le prix d’interprétation masculine avec une touche d’humour appréciée. Isabelle Carré, bien qu’absente, n’a pas été oubliée et a été récompensée pour son rôle féminin principal dans le même film.
Alexandra Lamy, qui a animé la remise du prix du public, a fait état de son amusement durant le festival tout en annonçant que « Et plus si affinités » a su séduire les spectateurs tout autant que les membres du jury.

D’autres œuvres saluées

Le festival n’a pas manqué de remarquer d’autres créations cinématographiques. Le film « Bis repetita » a reçu le coup de coeur du jury, et « Nous, les Leroy », première oeuvre de Florent Bernard, a été couronné par le grand prix, laissant le réalisateur ému et ravi.

Dans la même thématique

Le Palmarès Réinventé

  • Prix de la région : Honoré à « Heureux gagnants »
  • Meilleurs courts métrages : Partagé entre « Les Gendarmes et les Voleurs » & « Allez ma fille »
  • Palme masculine : Bernard Campan pour « Et plus si affinités »
  • Palme féminine : Isabelle Carré également pour « Et plus si affinités »
  • Favori du jury : « Bis repetita » par Émilie Noblet
  • Prix spécial du jury : Encore « Et plus si affinités »
  • Choix du public : Sans surprise, « Et plus si affinités »
  • Grand prix du festival : Décerné à « Nous, les Leroy »

Avec une sortie prévue pour le 3 avril, le film « Et plus si affinités » s’annonce comme un futur succès dans les salles obscures, fort de son soutien festivalier.

Dans la même thématique

Vous souhaitez Laisser un Commentaire ?