astuces pour bien gérer la colère de son enfant : les conseils d’une experte

astuces pour bien gérer la colère de son enfant : les conseils d’une experte

Conseils d’expert pour apprivoiser les colères chez l’enfant

Nul parent ne se réjouit à l’idée de la prochaine explosion émotionnelle de son rejeton. Cependant, au lieu de les appréhender, il pourrait être plus constructif de percevoir chacune de ces crises comme une chance de développement pour l’enfant, qui apprendra ainsi à maîtriser ses sentiments, une compétence essentielle à son épanouissement futur.

Les accès de rage sont inéchappables, dit Jazmine McCoy, une psychologue pour enfants. Elle souligne qu’il ne s’agit pas d’esquiver ces moments de frustration à tout prix. Selon McCoy, l’essentiel est de «cultiver un enfant qui appréhende sa frustration de manière constructive». «Être fâché est naturel», poursuit-elle, «et cela transmet un message». Elle propose quatre méthodes essentielles à appliquer pour désamorcer les accès de colère.

Fixez des règles précises

Les jeunes ont le besoin de sentir que leurs émotions sont validées, spécialement par leurs parents. Il est crucial de leur montrer que ressentir des émotions intenses n’est pas inhabituel. Cependant, cela ne dicte pas une tolérance face aux comportements nuisibles comme hurler ou user de violence. L’experte conseille de mettre en place des frontières non négociables à cet égard.

Validez les sentiments de votre enfant

McCoy explique que «quand les enfants apprennent à communiquer avec des mots, l’effort physique pour se faire comprendre n’est plus nécessaire». Reconnaître leur colère leur permet de nommer ce qu’ils ressentent, une étape cruciale pour réguler ces émotions sans agir impulsivement. Utiliser des ouvrages pour enfants peut en outre servir de support pour discuter des émotions.

Apaisez la situation

Montrer à l’enfant comment employer la respiration profonde pour retrouver son calme est une technique apaisante efficace. Pratiquez devant eux et proposez-leur d’imiter ces respirations lentes pour se relaxer.

Évitez la colère en réponse

Face à l’accès de rage de votre enfant, évitez de riposter par la même émotion. Se rappeler que votre enfant est encore trop petit pour maîtriser pleinement ses réactions pourrait être salutaire. Discuter calmement de vos propres frustrations pourrait également apporter des solutions.

Dans la même thématique

Vous souhaitez Laisser un Commentaire ?