Tragique accident en Occitanie : une adolescente de 14 ans tragiquement fauchée par un train en présence de ses amies

Tragique accident en Occitanie : une adolescente de 14 ans tragiquement fauchée par un train en présence de ses amies

Une jeune vie fauchée sur les rails en Midi-Pyrénées

Une tragédie s’est abattue en région midi-pyrénéenne, précisément à Albias, en Tarn-et-Garonne, quand une jeune adolescente, âgée de seulement 14 ans, a été tuée de manière tragique par un train à grande vitesse. L’événement a eu lieu lors du crépuscule du vendredi 19 janvier 2024, plongeant la communauté locale dans un deuil profond.

Le drame lors d’un banal traversage de voie

Des informations recueillies par la presse locale indiquent que la victime voyageait à bord d’un train express régional (TER) effectuant le trajet entre Toulouse et Cahors. En arrivant à la halte d’Albias, les usagers doivent traverser les voies pour accéder au bâtiment principal, une action réalisée sans encombre par un premier ensemble de voyageurs. Hélas, ce ne fut pas le cas pour l’adolescente qui a pris la tragique décision de franchir les rails au moment où un train Intercités, en provenance de Paris et à destination de Toulouse, circulait à pleine vitesse sans prévoir d’arrêt en cette gare.

Une fin choquante sous les yeux de ses proches

La tentative de traversée de l’adolescente s’est avérée fatale : un train de forte puissance la heurtait sous le regard horrifié de ses compagnes présentes sur le site. Malgré une intervention rapide, les sauveteurs ont été contraints de constater son décès sur place, un peu après que l’engin impliqué a cessé sa course à quelques centaines de mètres du lieu du drame.

Dans la même thématique

Une enquête pour éclaircir les circonstances

Pour déterminer les causes exactes derrière ce choc mortel, une investigation est actuellement en cours sous la direction de Bruno Sauvage, le magistrat principal de Montauban. D’après des déclarations recueillies auprès de la communication d’urgence de la SNCF, les systèmes de sécurité incluant signaux lumineux et sonores étaient opérationnels et ont fonctionné comme prévu au moment des faits.

Une autopsie du corps de la défunte, originaire de Haute-Garonne, a été prévue. Par ailleurs, le conducteur du train mortel a fait l’objet d’interrogatoires par les autorités judiciaires, tout comme de multiples témoins de la tragédie, afin de reconstituer le fil des événements.

  • Drame ferroviaire en gare d’Albias du 19 janvier 2024
  • Adolescente de 14 ans originaire de Haute-Garonne tuée
  • Circonstances tragiques sous les yeux de ses amis
  • Enquête ouverte pour déterminer les détails de l’accident

Dans la même thématique

Vous souhaitez Laisser un Commentaire ?