Les dessous du licenciement sans appel de José Mourinho par l’AS Roma

Les dessous du licenciement sans appel de José Mourinho par l’AS Roma

La séparation inattendue entre José Mourinho et l’AS Roma

La sphère footballistique a été témoin d’un rebondissement inopiné ce mardi, lorsque l’AS Roma a révélé la cessation de son partenariat avec José Mourinho. Les médias italiens, qui avaient pour la plupart anticipé une prolongation du contrat du technicien portugais, se sont retrouvés décontenancés par cette décision abrupte de la direction romaine, dirigée par les frères Friedkin.

Une décision radicale des dirigeants

Dans une annonce officialisant la fin de leur collaboration avec Mourinho, les Friedkin ont exprimé leur gratitude pour l’ardeur et la détermination qu’il a manifestées au sein de l’équipe. Malgré ces bons souvenirs de son mandat, ils ont jugé qu’un changement immédiat servirait au mieux les intérêts du club. Dans le même temps, le futur de Mourinho reste incertain, tandis que les Friedkin souhaitent bonne chance à l’ex-entraîneur et ses collaborateurs pour la suite. C’est un coup de théâtre qui survient suite à la venue de Mourinho le 4 mai 2021, venu pour redorer le blason des Giallorossi et les propulser au sommet du football italien.

Qu’est-ce qui a précipité le départ de Mourinho?

Son parcours à la tête de l’équipe capitoline a été ponctué de hauts et de bas. Si Mourinho n’a pas réussi à obtenir le titre de Serie A tant convoité, il remporte en revanche la première Ligue Europa Conférence en 2022. Toutefois, ce n’est pas tant le bilan sportif qui a causé sa chute, mais plutôt une série de circonstances et d’événements malheureux ayant alimenté les tensions avec la présidence. Selon les informations du Corriere dello Sport, la décision de rompre le contrat de Mourinho aurait été prise dans l’urgence, lors d’une rencontre nocturne entre Dan Friedkin, le président de l’AS Roma, et son fils Ryan, alors que la Louve connaissait des résultats sportifs décevants avec une seule victoire sur les quatre derniers matches.

  • Performance insufisante en championnat
  • Élimination prématurée en Coupe d’Italie
  • Résultats médiocres partiellement en Ligue Europa

En plus des résultats sportifs, des problèmes relationnels ont également pesé dans la balance. L’attitude de Mourinho, ses critiques récurrentes envers l’arbitrage, ses conflits avec les adversaires et des attaques contre ses propres joueurs, ont tous été des facteurs qui ont détérioré sa relation avec le club.

Quel avenir pour l’AS Roma ?

Après l’éviction de Mourinho, les rumeurs président à l’arrivée de Daniele De Rossi, ancienne gloire de la Roma, pour reprendre les rênes. Quoi qu’il en soit, le départ de Mourinho signale une ère de changement pour le club de la capitale italienne, qui aspire à reconstruire une “famille” soudée au sein de l’équipe. José Mourinho, quant à lui, devra se tourner vers de nouveaux horizons après son désappointement face à une fin de collaboration inattendue.

Publié le
Mis à jour le

Dans la même thématique

Vous souhaitez Laisser un Commentaire ?