Le numéro 44 banni à jamais : la nouvelle police d’écriture d’Adidas cache-t-elle un secret nazie?

Le numéro 44 banni à jamais : la nouvelle police d’écriture d’Adidas cache-t-elle un secret nazie?

Adidas confronté à une controverse sur la numérotation des maillots allemands

La société Adidas a suspendu l’utilisation du numéro 44 sur les maillots officiels de l’équipe d’Allemagne suite à des allégations liées à son design. La façon dont le chiffre quatre a été stylisé a mené certains à y voir une ressemblance avec le symbole offensant des SS, une unité paramilitaire du parti nazi.

Effectivement, personne au sein de l’équipe allemande n’utilise actuellement le numéro 44, ce qui concerne des numéros allant de un à vingt-six pour la compétition européenne prévue en 2024. Toutefois, c’est la personnalisation en ligne des maillots par des supporters qui a mis à jour cette inquiétante similitude.

Mesures correctives et changement de design en vue

Face à l’urgence de la situation, à la fois la DFB (fédération allemande de football) et Adidas ont été forcés de prendre des mesures. En premier lieu, les commandes personnalisées avec le numéro 44 ont été bloquées sur la plateforme d’Adidas, et les livraisons de produits avec ce flocage interrompues, comme l’a signalé le journal allemand BILD. Un nouveau design pour le chiffre quatre est également en développement afin d’éliminer toute équivoque.

La DFB a réagi officiellement par le biais des réseaux sociaux en affirmant prendre les retours au sérieux et travailler à un nouveau design pour le numéro quatre, en coordination avec l’UEFA. La fédération a aussi précisé qu’aucun lien avec le symbolisme nazi n’avait été détecté lors de l’élaboration originale du design.

Adidas, de son côté, a rejeté toute suggestion de malveillance, rappelant la politique de diversité et d’inclusion de l’entreprise, et réitérant son engagement contre la xénophobie, l’antisémitisme et toute forme de haine.

Le moment est délicat pour Adidas, qui habille la Mannschaft depuis plus de sept décennies, mais qui cédera sa place à Nike comme partenaire de l’équipe nationale dès 2027. Un changement de commanditaire qui avait déjà déclenché des réactions passionnées en Allemagne.

Dans la même thématique

Vous souhaitez Laisser un Commentaire ?