Ksenia Efremova: la prodige de 14 ans qui fait sensation chez les pros du tennis français

Ksenia Efremova: la prodige de 14 ans qui fait sensation chez les pros du tennis français

Ksenia Efremova : La révélation du tennis français à 14 ans

La jeune Ksenia Efremova, âgée de seulement 14 ans et originaire de Russie, a immigré en France à l’âge de neuf ans. Depuis lors, elle a manifesté une progression fulgurante dans le monde du tennis, lui valant d’être considérée comme l’un des espoirs les plus prometteurs du tennis français. Avec déjà un titre en poche sur le circuit pro, elle risque bien de faire parler d’elle lors de la prochaine édition de l’Open d’Australie chez les juniors, compétition pour laquelle elle a reçu une invitation spéciale.

Une trajectoire hors du commun

Les représentants de la Fédération française de tennis (FFT) peinent à trouver des précédents de tel phénomène sur le sol français. Ksenia, malgré sa jeunesse, affiche déjà un palmarès impressionnant avec un titre professionnel ITF remporté fin décembre sur un tournoi de 15.000 dollars à Monastir. Elle aborde maintenant son premier tournoi du Grand Chelem junior face à des adversaires plus âgées, avec un parcours qui s’annonce parsemé de défis.

Une précoce ascension

  • Ksenia Efremova, plus jeune gagnante d’un tournoi ITF professionnel depuis 2003.
  • A 14 ans, elle s’affronte aux meilleures juniors à l’Open d’Australie.

La première impression inoubliable

La première fois que Pierre Débrosse, son ancien coach, vit jouer Ksenia, il fut immédiatement frappé par sa puissance de frappe et sa prise de balle précoce. Patrick Mouratoglou, dirigeant d’une académie renommée, ne tarit pas d’éloge sur la jeune joueuse et croit fermement à son potentiel de gagner de grands titres à l’avenir. Sa mère, Julia, ancienne joueuse de tennis professionnelle, a toujours eu de grands espoirs en Ksenia, mais la jeune prodige affiche aujourd’hui une motivation intrinsèque et une ambition sans limites.

Identité et soutien

Ksenia Efremova bénéficie du soutien de la fondation ChampSeed et de celui de la FFT. Elle incarne l’exception, non seulement grâce à son talent mais aussi en raison de son attitude remarquable en entraînement et de son attention aux détails. D’après Pauline Parmentier de la FFT, Ksenia est déjà proche des sommets du tennis.

Une trajectoire à confirmer

Malgré les comparaisons avec des talents du passé comme Anna Kournikova, personne ne souhaite attribuer à Ksenia une trajectoire qui ne serait pas la sienne. Son histoire jusqu’à présent est celle d’une progression qui renverse les obstacles, grâce notamment à sa force de caractère et à son jeu déjà bien établi.

Une personnalité complexe mais déterminée

Ksenia Efremova est décrite comme une joueuse acharnée, à l’ambition affirmée et à l’esprit combatif. Ses entraîneurs reconnaissent qu’elle est parfois exigeante et tenace dans ses opinions, mais que c’est aussi cela qui la rend exceptionnelle.

Fières racines et avenir français

Ksenia, qui vit en France depuis ses neuf ans, a obtenu la nationalité française en juin 2023 après en avoir fait la demande bien avant la crise en Ukraine. Elle se sent reconnaissante envers la France, pays qui a su les accueillir, elle et sa famille, à bras ouverts.

Début prometteur et ambitions pour l’Open d’Australie

Pour son entraîneur, rien n’est exclu quant à son premier Grand Chelem junior ; il s’attend à ce que Ksenia donne du fil à retordre à ses adversaires et ne cache pas son optimisme quant à son avenir prometteur s’il ne rencontre pas d’obstacle imprévu.

*Entretien réalisé le 13 janvier 2024 avec Jean-Claude Knaebel.

Dans la même thématique

Vous souhaitez Laisser un Commentaire ?