De gros changements dans le 11 des Diables pour affronter l’Angleterre : Domenico Tedesco lève le voile sur une stratégie révolutionnaire, qu’est-ce qui va tout changer ?

De gros changements dans le 11 des Diables pour affronter l’Angleterre : Domenico Tedesco lève le voile sur une stratégie révolutionnaire, qu’est-ce qui va tout changer ?

découvrez les gros changements dans le 11 des diables pour affronter l'angleterre révélés par domenico tedesco : une stratégie révolutionnaire qui va tout changer.

Stratégie novatrice de Tedesco pour le match Belgique-Angleterre

L’équipe nationale belge dirigée par Domenico Tedesco prépare des ajustements stratégiques pour la prochaine confrontation contre l’Angleterre sur le sol légendaire de Wembley. Au cours d’une session médiatique, le sélectionneur a apporté des éclaircissements sur la composition probable de son équipe, dont voici les points essentiels.

Absences confirmées et renforts prévus

Domenico Tedesco a initié la discussion en confirmant l’absence de Koen Casteels, gardien de but, toujours affecté par une blessure à l’épaule. Son indisponibilité s’étendra vraisemblablement sur trois à quatre semaines, une marge de précaution s’avérant cruciale suite à son récent changement d’entraîneur. Toutefois, la confiance demeure placée en Matz Sels pour prendre la relève.
Le secteur offensif bénéficiera du retour de Romelu Lukaku, dont la présence en tant que titulaire est fortement envisagée. Parallèlement, Charles De Ketelaere sera écarté du jeu en raison d’une blessure persistante.
En défense, si Wout Faes et Koni De Winter étaient initialement alignés à Dublin, ce match contre les Anglais pourrait marquer l’alignement couplé de deux joueurs d’Anderlecht en défense centrale, un choix qui n’a pas encore été observé sous la tutelle de Tedesco.

Vers une défense robuste et une attaque dynamique

Arthur Theate, après avoir été ménagé lors du match précédent, retrouvera sa place sur le flanc gauche défensif, pleinement rétabli. Concernant les positions latérales, l’incertitude subsiste entre Thomas Meunier et Timothy Castagne pour occuper le couloir droit.
Sur le plan offensif, une compétition ouverte demeure entre Johan Bakayoko et Dodi Lukebakio, tandis que Leandro Trossard est fortement pressenti pour évoluer au poste de numéro 10, surtout en l’absence de Kévin De Bruyne.

Les perspectives de l’effectif belge

  • Gardien de but : Matz Sels
  • Défense : Meunier (ou Castagne), Debast, Vertonghen, Theate
  • Milieu : Onana, Mangala, Trossard
  • Attaque : Doku, Lukebakio (ou Bakayoko), Lukaku

L’approche tactique renouvelée de Tedesco semble être dictée tant par les choix stratégiques que par les circonstances, avec des ajustements dictés par la santé des joueurs. Sa vision pour l’équipe belge contre l’Angleterre suggère une mise en avant de la cohésion et de l’adaptabilité, deux atouts qui pourraient s’avérer déterminants sur le terrain de Wembley.

Dans la même thématique

Vous souhaitez Laisser un Commentaire ?