À la découverte du musée du judaïsme en Lituanie : plongée au cœur de l’histoire et de la mémoire

À la découverte du musée du judaïsme en Lituanie : plongée au cœur de l’histoire et de la mémoire

Exploration du Musée Juif de Lituanie : Immersion dans un Patrimoine Ressuscité

Simonas Strelcovas, responsable du tout nouveau Musée Juif de Vilnius, partage sa passion en dévoilant ce sanctuaire dédié à l’héritage juif. Le lieu se dresse comme un pôle éducatif inédit, destiné à éclairer les visiteurs sur des figures telles qu’Avrom Sutzkever et des mouvements comme Jung Vilne, peut-être méconnus du grand public, mais pourtant cruciaux dans l’identité juive lituanienne.

Un Peuple Décimé, un Héritage Sauvegardé

La tragédie de l’Holocauste, ayant vu la disparition de près de 200 000 Juifs lituaniens, plane sur les lieux. Ce musée incarne l’effort de préservation d’une culture souvent absente des livres d’histoire, embrassant des aspects allant des traditions religieuses aux créations littéraires et culinaires.

Renaissance de la “Jérusalem du Nord”

Dans ce bâtiment, autrefois un lycée qui enseignait en hébreu, ressuscitent l’esprit et l’atmosphère de l’ancienne Vilnius, jadis surnommée la “Jérusalem du Nord” pour son effervescence culturelle et intellectuelle juive. Les visiteurs peuvent y admirer des couvertures de romans imprimés localement, des fragments de la presse en yiddish et en hébreu, ainsi qu’une représentation détaillée d’un shtetl, un village juif typique, prenant vie à travers de vibrants récits.

Dans la même thématique

Hommage à Rafael Chwoles : Fenêtre sur le Passé Vilnois

Un Étage en l’Honneur d’un Artiste Témoin de son Temps

L’ultime étage du musée est dédié à l’artiste Rafael Chwoles, enfant de Vilnius, et ses tableaux mémoriaux représentant les ruines d’une ville marquée par les conflits, notamment de la grande synagogue. Chwoles, ayant par la suite émigré, a légué à travers ses centaines d’études et esquisses, les contours d’une ville qu’il n’a jamais cessé de peindre.

Une Contribution Familiale Inestimable

Grâce au don généreux des deux fils de Chwoles, le musée enrichit sa collection de 200 tableaux, 500 dessins, et maints objets personnels. Cette donation, faite sous la condition que ces œuvres soient exposées de façon permanente, honorera la mémoire de leur père et son lien indélébile avec Vilnius.

Un Projet de Musée Approuvé avec Réserve

Milij Chwoles, l’un de ses fils, évoque l’ambivalence de son père à l’idée d’un retour à Vilnius, en raison de son passé douloureux. Néanmoins, la famille a estimé qu’il était juste de rendre hommage à la ville natale de l’artiste, malgré les traumatismes passés.

Dans la même thématique

Perspectives d’Avenir pour le Patrimoine Juif en Lituanie

Un Musée de l’Holocauste est envisagé pour rouvrir dans un lieu chargé de symboles : l’ancienne bibliothèque du ghetto de Vilnius, avec une toute nouvelle exposition. Par ailleurs, le site de Paneriai, théâtre du massacre de 100 000 Juifs, fera également l’objet d’un réaménagement. Ces démarches, à l’instar de ce musée des Litvaks, constituent des pierres angulaires pour l’appréhension des pertes subies et la valorisation du legs culturel juif lituanien.

Dans la même thématique

Vous souhaitez Laisser un Commentaire ?