Anat Matar célèbre la mémoire de l’écrivain palestinien Walid Daqqa, décédé en détention

Anat Matar célèbre la mémoire de l’écrivain palestinien Walid Daqqa, décédé en détention

anat matar rend hommage à la mémoire de l'écrivain palestinien walid daqqa, décédé en détention, à travers une célébration poignante.

Anat Matar rend hommage à Walid Daqqa, écrivain palestinien décédé en détention.

Anat Matar rend hommage à Walid Daqqa, écrivain palestinien disparu

C’est avec une profonde émotion que Anat Matar, militante israélienne pour la paix, a choisi de célébrer la mémoire de Walid Daqqa, écrivain palestinien décédé en détention. Une initiative touchante qui nous invite à nous pencher sur le parcours de cet homme de lettres et sur les circonstances de sa disparition.

Dans la même thématique

Walid Daqqa, un écrivain palestinien engagé

Né en 1962 à Jérusalem-Est, Walid Daqqa a très tôt été confronté à la réalité du conflit israélo-palestinien. Une situation qui l’a poussé à s’engager sur le plan politique et à prendre part à la première Intifada, ce soulèvement populaire palestinien qui a secoué les territoires occupés entre 1987 et 1993.

Mais c’est surtout par la plume que Walid Daqqa a choisi de faire entendre sa voix. Dans ses nombreux ouvrages, il n’a eu de cesse de dénoncer les injustices subies par le peuple palestinien et de plaider pour une paix durable dans la région.

Dans la même thématique

Une disparition tragique en détention

Le 25 septembre 2021, Walid Daqqa a été arrêté par les forces israéliennes alors qu’il se trouvait chez lui, à Jérusalem-Est. Les raisons de son arrestation demeurent à ce jour floues, mais il semblerait qu’elles soient liées à ses activités politiques et à son engagement en faveur de la cause palestinienne.

Placé en détention administrative, une mesure controversée qui permet à Israël de détenir des individus sans inculpation ni procès pour une durée de six mois renouvelable indéfiniment, Walid Daqqa a vu son état de santé se dégrader rapidement. Atteint de plusieurs pathologies, dont une insuffisance rénale chronique, il n’a pas bénéficié des soins adaptés à sa condition, malgré les nombreuses demandes formulées par sa famille et ses avocats.

Le 12 mars 2022, Walid Daqqa est décédé des suites de sa maladie, alors qu’il était toujours incarcéré. Une disparition tragique qui a suscité une vive émotion en Palestine et au-delà, et qui a poussé Anat Matar à rendre hommage à cet écrivain engagé, dont la voix ne s’éteindra pas.

Dans la même thématique

L’hommage d’Anat Matar à Walid Daqqa

C’est dans le cadre de la journée internationale des femmes, le 8 mars 2023, qu’Anat Matar a choisi de célébrer la mémoire de Walid Daqqa. Une initiative qu’elle a expliquée lors d’une conférence de presse, en ces termes : “En tant que femme engagée pour la paix et la justice, je ne pouvais pas rester indifférente à la disparition tragique de Walid Daqqa, un écrivain palestinien qui a consacré sa vie à défendre les droits de son peuple.

Pour rendre hommage à cet homme courageux et à sa contribution à la littérature palestinienne, j’ai décidé d’organiser une série de lectures publiques de ses œuvres. Ces événements seront ouverts à tous et auront lieu dans plusieurs villes d’Israël et de Palestine. Je suis convaincue que la culture et la littérature peuvent nous aider à mieux nous

Vous souhaitez Laisser un Commentaire ?