La France nie toute présence de “mercenaires” en Ukraine malgré les accusations de la Russie

La France nie toute présence de “mercenaires” en Ukraine malgré les accusations de la Russie

Démenti français sur la présence de mercenaires en sol ukrainien

Le ministère des Affaires étrangères de la France a catégoriquement rejeté les affirmations selon lesquelles le pays aurait déployé des mercenaires en Ukraine. Cette réaction officielle intervient suite aux allégations russes ciblant prétendument un lieu hébergeant des combattants de fortune français à Kharkiv, dans la partie nord-est de l’Ukraine.

D’après la communication provenant de la diplomatie française, aucune force mercenaire sous commandement français n’est active, que ce soit en Ukraine ou dans d’autres nations. “Ces déclarations russes ne sont qu’une énième distorsion de la vérité, et ne devraient pas recevoir plus d’attention que celles qui les ont précédées ou celles, inévitables, à venir”, indique-t-on au Quai d’Orsay.

Dans la même thématique

Inexactitudes dans les attaques russes

L’organisation non gouvernementale All Eyes on Wagner, s’exprimant via le réseau social X, anciennement connu sous le nom de Twitter, a mis en lumière une tout autre réalité suite aux prétendues frappes russes sur des “mercenaires français”. Selon elle, ce sont en fait des infrastructures vitales telles que des installations énergétiques et sanitaires qui ont été prises pour cible.

Dans la même thématique

Contexte tendu et soutien français à l’Ukraine

Cette vague de contestations fait écho à l’engagement pris par Emmanuel Macron, le président français, qui a annoncé récemment que la France envisage d’augmenter son soutien à l’Ukraine avec une livraison supplémentaire de 40 missiles à longue portée Scalp et la signature d’un pacte de sécurité.

Coalition pour l’appui en artillerie

En parallèle, une “coalition artillerie” a été mise sur pied à Paris en vue de pallier le manque urgent d’équipements militaires au profit de l’armée ukrainienne, un besoin pressant mentionné par des sources bien informées.

Dans la même thématique

Tableau Récapitulatif

DateÉvénementParties Concernées
18 Janvier 2023Démenti français sur la présence de mercenaires en UkraineFrance, Russie, Ukraine
RécenteAnnonce de la livraison supplémentaire de missiles Scalp par la FranceFrance, Ukraine
RécenteInitiation de la coalition “artillerie”France, Alliés de l’Ukraine

En conclusion, le gouvernement français maintient une position ferme, niant toute implication dans l’usage de mercenaires sur le territoire ukrainien, en dépit des accusations portées par la Russie. Cette déclaration s’insère dans un cadre de tensions continues où le soutien aux infrastructures ukrainiennes s’accentue de la part de l’Occident.

Vous souhaitez Laisser un Commentaire ?