Guerre Israël-Hamas : le footballeur arrêté en Turquie pour une célébration odieuse se défend : “Je ne suis pas pro-guerre

Guerre Israël-Hamas : le footballeur arrêté en Turquie pour une célébration odieuse se défend : “Je ne suis pas pro-guerre

La Défense d’un Footballeur Israélien à Antalya : “Contre la Guerre”

Sagiv Jehezkel, footballer du club d’Antalya dans le sud de la Turquie, a été interpellé suite à une rencontre sportive. Il a été incriminé pour des actes présumés d’incitation à la haine après un geste réalisé à la fin d’une compétition de Ligue 1.
Déclaré innocent de toute intention provocatrice lors de son audition par les forces de l’ordre, il a exprimé son aversion pour la guerre et son espoir de paix, rapporte un média turc ayant eu accès à sa déposition.

Sans Intentions Belliqueuses

Jehezkel affirme n’avoir eu aucune intention de provocation ou de manque de respect durant son séjour en Turquie, et énonce son désir d’une cessation des hostilités. C’est dans cette optique qu’il aurait affiché un message sur son poignet lors du match, selon son témoignage. Suite à cet incident, il a été remercié par son club.

Une Enquête en Cours

Le procureur d’Antalya a initié une enquête, soutenue par le ministre turc de la Justice, en raison d’une marque sur le poignet de Jehezkel qui évoque un souvenir amer lié au conflit entre Israël et le Hamas. Des sources de presse turques annoncent sa mise en détention provisoire, en attente d’une résolution judiciaire.

Un Soutien Présumé à Israël

Le message, jugé comme une référence aux cent jours depuis les attaques du Hamas en Israël, a été perçu par le ministère de la Justice turc comme un appui aux ripostes militaires d’Israël. Les répercussions tragiques du conflit sont loin d’être négligeables, avec des milliers de victimes majoritairement civiles des deux côtés.

Conseils d’Évacuation et Accusations

ÉvénementsActions d’IsraëlRéactions Turques
Début de la guerre à GazaAppel à l’évacuation des ressortissants israéliens de TurquieQualifications d'”État terroriste” à Israël par le président Erdogan
Hamas initie attaques (7 octobre)Réponse militaire israélienneCondamnations et soutien pro-palestinien

Les tensions entre les deux parties restent vives, alimentées par des déclarations tranchées du président Erdogan et des conseils de prudence émis aux citoyens israéliens en Turquie. La situation demeure tendue et complexe, soulignant les divergences profondes en matière de perceptions politiques et de solidarités internationales.

Dans la même thématique

Vous souhaitez Laisser un Commentaire ?