Essonne : drame passionnel sur un parking, l’amant poignarde le mari et roule sur sa maîtresse

Essonne : drame passionnel sur un parking, l’amant poignarde le mari et roule sur sa maîtresse

Tragédie sentimentale à Brétigny-sur-Orge : un homme poignardé et une femme percutée

Un parking de la zone commerciale de Brétigny-sur-Orge a été le théâtre d’une effroyable altercation le lundi 15 janvier, peu après la fermeture d’un magasin Decathlon. Un triangle amoureux a viré au cauchemar lorsque un homme a attaqué au couteau son rival avant de heurter sa maîtresse en voiture.

Confrontation déchaînée au crépuscule

Vers 20h, une altercation éclate entre deux hommes et une femme dans le stationnement près de la N104. Une découverte conjugale inopinée dans un véhicule stationné met le feu aux poudres : un époux de 26 ans surprend sa femme, âgée de 23 ans, avec son amant. Sous le coup de l’émotion, les échanges verbaux intensifs dégénèrent rapidement en violence physique.

Des violences extrêmes et leurs conséquences

Dans un accès de furie, sous les yeux de ses jeunes enfants, l’époux tente de s’en prendre physiquement à l’autre homme. La situation s’emballe lorsque ce dernier, armé d’un couteau, blesse la main de l’assailant. Ajoutant au chaos, l’amant, précipitant sa fuite, frappe à plusieurs reprises la jeune femme de 23 ans avec son véhicule, qui s’était aventurée hors de la voiture.

Urgences et soins médicaux

Les victimes de cette dispute violente ont été immédiatement secourues par les pompiers. Le mari se retrouve avec une entaille importante à la main tandis que sa femme subit des contusions et une suspicion de fracture. Transportés dans un hôpital proche, leur vie n’est heureusement pas en danger. Une interruption temporaire de travail a été délivrée pour eux deux : six jours pour la femme et dix pour l’homme.

La traque du suspect

Le suspect de 24 ans n’a pas échappé longtemps aux autorités. Grâce aux signalements de sa Peugeot 208, il fut arrêté quelques heures plus tard à Corbeil-Essonnes. Il se trouve actuellement sous enquête pour tentative de meurtre et sa détention provisoire a été étendue, le parquet d’Évry-Courcouronnes coordonnant les procédures.

Déclaration officielle de Decathlon

Interrogée, la direction de Decathlon Brétigny précise que l’incident a bien eu lieu sur leur parking mais après la fermeture et souligne que celui-ci n’a aucun rapport direct avec l’entreprise ou ses activités.

Un contexte local tendu

À noter que le département de l’Essonne a déjà été récemment le témoin d’autres épisodes de violences conjugales. On se souvient notamment de l’événement de Corbeil-Essonnes, où une altercation entre conjoints avait conduit à un acte de poignardage le soir du Nouvel An.

Dans la même thématique

Vous souhaitez Laisser un Commentaire ?