Gaz : Perenco et Oligui Nguema révolutionnent l’avenir énergétique pour seulement 30 milliards FCFA – Découvrez comment !

Gaz : Perenco et Oligui Nguema révolutionnent l’avenir énergétique pour seulement 30 milliards FCFA – Découvrez comment !

découvrez comment perenco et oligui nguema révolutionnent l'avenir énergétique avec leur projet gaz pour seulement 30 milliards fcfa.

Une révolution énergétique au Gabon grâce à un investissement de Perenco

Le Gabon franchit un nouveau cap dans le secteur énergétique avec la mise en service de la nouvelle installation de gaz de pétrole liquéfié (GPL) à Batanga. Inaugurée le 8 décembre dernier, cette usine représente un investissement de 50 millions de dollars, soit plus de 30 milliards de francs CFA, de la part de Perenco, un acteur historique dans la valorisation des ressources gazières au Gabon. Avec une contribution significative à l’approvisionnement national grâce à une production annuelle de 15 000 tonnes, cette initiative devrait couvrir environ 35% de la demande en gaz du pays.

Stratégie gazière ambitieuse

  • Consolidation de l’approvisionnement en gaz avec plus de 50 millions de pieds cubes journaliers en 2023.
  • Développement d’un réseau de pipelines de 450 km liant les champs de production et les centres de traitement.
  • Amélioration de l’accessibilité du GPL pour les ménages et prévision d’une provision intégrale à Port-Gentil et à 70% pour Libreville.

Diminution des coûts et autonomie énergétique

Le projet prévoit une réduction significative du coût du gaz domestique, bénéfique pour les habitants du Gabon. De plus, cette initiative s’accompagne de la promesse de construction d’une centrale électrique à gaz de Mayumba, capable de produire entre 20 et 100 MW d’électricité. Cette centrale contribuera au réseau énergétique du sud du pays, desservant les ménages et les secteurs industriels. La réduction et la valorisation du gaz torché fait également partie intégrante de la vision de Perenco, qui œuvre pour une meilleure utilisation des ressources gazières.

Impact sur l’économie et l’environnement

Le ministre du Pétrole, Marcel Abeke, a exprimé son enthousiasme face à ces investissements majeurs, soulignant leur impact positif sur le coût de l’énergie domestique et sur l’attractivité du Gabon pour les investisseurs. Les projets phares de construction d’une usine de gaz naturel liquéfié au Cap Lopez et celle de la centrale de Mayumba représentent non seulement un potentiel d’exportation mais aussi la réduction des importations de gaz du pays, avec une vision à long terme de commercialisation dans la sous-région.

En somme, ces initiatives de Perenco, avec le soutien des autorités gabonaises, promettent une avancée considérable dans la satisfaction des besoins énergétiques locaux tout en soutenant l’économie nationale et en adhérant aux principes du développement durable.

Dans la même thématique

Vous souhaitez Laisser un Commentaire ?